Province du Gansu : Grande Muraille

0
399
Grande muraille de Chine de Jiayuguan

La province de Gansu est l’une des provinces avec le plus de sections de la Grande Muraille. Des recherches récentes montrent que les murailles construites au Gansu sont principalement des reliques de quatre dynasties: périodes de conflits, Qin, Han et Ming. La longueur totale est de 4400 km, ce qui est indispensable à l’étude de la Grande Muraille de Chine ainsi que de l’histoire, la géographie et la culture des parties occidentales de la Chine.

La construction de la Grande Muraille au Gansu suit le principe d’utilisation des matériaux locaux. Dans les zones montagneuses du nord-est, la muraille fut construite à partir de larges morceaux de pierre et de brique, qui n’étaient pas disponibles dans les parties sèches du Loess Plateau et de la ceinture du désert. Les ingénieux anciens ont construit la muraille grâce à une technique de pisage. La dense terre fut utilisée pour le corps de la muraille, difficile à déformer et séparer. Le Passage de Jiayugan est un exemple typique construit de cette façon. Dans la zone désertique, les gens ont créé la muraille en posant des branchages de saule, de roseau et du sable. Le Passage de Yumenguan et de Yangguan sont des reliques de ce genre.

L’état actuel de la Grande Muraille au Gansu est le résultat de l’utilisation de terre compactée, les centaines d’années n’ont pas été bénéfiques à cette section ancienne. Un tiers de la section est à peu près complet, un tiers est cassé et le reste disparaît. La muraille au Gansu n’est pas une exception. Elle souffre des désastres naturels et des interventions humaines. Les facteurs naturels incluent l’érosion du vent, les inondations, les fortes pluies et les tremblements de terre. Les activités humaines sont encore plus destructrices. Toujours prêts à innover et utiliser ce qui est disponible autour d’eux, les locaux ont utilisé des parties de la muraille pour construire des chemins de fer, des routes et des maisons. Au Gansu, la précieuse muraille construite durant les périodes de conflits n’est plus longue que de la moitié de ses 600 km d’origine. La Grande Muraille de la dynastie des Han est désormais grande de 1000 km au lieu de ses 2200 d’origine et 1000 km de la Grande Muraille de la dynastie des Ming subsistent par rapport aux 1400 km de l’époque.

LAISSER UNE REPONSE

SVP entrez votre commentaire!
SVP entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.