Uber en Chine / à Shanghai

1
3664

J’avais utilisé uber à ses débuts en Chine mais à moins d’avoir des goûts de luxe, ce n’était pas très intéressant car plus cher que Didi da che ou Kuai di da che, les équivalents chinois pour les taxi qui proposent également des berlines (Yi Hao Che, etc…).

Les choses ont évoluées et même si UberX ou Berline restent bien plus cher qu’un taxi en Chine, la version “non profit” appelée “People’s Republic of Uber” offre un rapport qualité prix bien plus intéressant avec une voiture généralement de meilleure qualité qu’un taxi, des chauffeurs qui parfois parlent anglais (et font en partie ces courses pour le parler avec vous) et un prix qui devient plus intéressant que les Taxi sur les courses moyennes de 20 à 40 RMB.

Pour s’inscrire à Uber, télécharger l’App sur le Playstore Android ou Itunes pour les Apple fans.

Rentrer ses coordonnées et sa carte bancaire en France en spécifiant que c’est une carte française ce qui permet d’être prélevé en Euro (et donc pas de commission bancaire de change prélevées par sa banque). Alipay ne marche pas pour les comptes étrangers (ca marchera si votre Alipay est ouvert par un chinois) et les cartes de retrait ne marchent pas non plus (une rumeur dit que les cartes Merchant Bank marcheraient).

Sur une petite course c’est à +/-1 RMB du Taxi. Exemple la course de chez moi au bureau à 14 RMB est à 15 RMB chez People’s Republic of Uber.
Par contre quand il n’y a pas de taxi et qu’on veut une voiture plus confortable, c’est pas mal du tout.
Et sur une course de Taxi de 30 RMB j’ai payé 17 RMB en Uber au retour.

Je pense rester avec Kuaidi Da Che sur les petites courses quotidiennes mais en cas de courses moyennes ou de conditions meteo compliquées je mettrai en compétition Uber.

1 COMMENTAIRE

  1. A noter aussi que Uber est moins cher dans certaines villes. Par exemple sur Suzhou nous obtenons des tarifs bien plus intéressant que sur Shanghai. D’où la nécessité de réaliser ses calculs plus finement si l’on vit à Shanghai (Taxi ou DiDi ou Uber …);
    Par contre, une concurrence (déloyale?) s’opère car Uber est bloqué dans des zones stratégiques comme les gares (gare du nord de Suzhou, gare de Suzhou, etc…) alors que DiDi n’est pas bloqué. Serait-ce pour éviter le ‘bordel’ à l’entrée de ces zones.. c’est la seule explication logique…ou pas 😛

LAISSER UNE REPONSE

SVP entrez votre commentaire!
SVP entrez votre nom