Interdiction des feux d’artifice en Chine ?

3
5271

Les feux d’artifice et pétards sont utilisés pour faire fuir les mauvais esprits à l’occasion du nouvel an chinois et en particulier à l’occasion de la fête des lanternes qui annonce la nouvelle année lunaire. Il faut savoir que les pétards utilisés ne sont pas les mêmes qu’en France…

Outre les problèmes de qualité (il y en a de toute qualité de fabrication) les particulier peuvent acheter en chine des pièce d’artifice digne des plus grands feu d’artifice de mairies françaises (généralement encadrés par des pompiers et déclenchés par des artificiers). En Chine ce sont des gamins qui allument ces pièces d’un mètre cube ou plus avec leur papa, et dont les explosions se produisent dans les fenêtre des habitations…

Pékin avait déjà interdit les pétards et feux d’artifices entre 1994 et 2006, en raison des problèmes de sécurités (morts & blessés) et de la pollution engendrée, avant de lever l’interdiction en raison des lobby commerciaux et de la ferveur populaire…

L’incendie de l’hôtel Mandarin à coté de la nouvelle tour de la CCTV pourrait avoir été causé par ces feux d’artifice… Il est probable si cela est confirmé que cela rouvrira le débat de l’interdiction des feux d’artifice.

Plutôt que de parler d’interdiction je pense qu’il faudrait surtout réglementer la puissance des pièces vendues au grand public. Tout comme la distance d’utilisation par rapport aux habitations (plus difficile à faire respecter vu la tradition de les faire exploser tout autour des maisons pour chasser les mauvais esprits).

3 COMMENTAIRES

  1. Toujours interdit ici à Canton (depuis peut être la même époque ?), c’est du coup resté très discret, on en entend très peu, ce qui n’est pas pour me déplaire.
    Par contre c’est marrant, j’ai vu qu’ils vendaient justement des pétards à carrefour. Visiblement c’est l’utilisation qui est interdite, pas la vente 😉

  2. Oui, je peux en témoigner… Ces feux d’artifice, c’est de la folie !! J’ai fait des vidéos que je n’aurais jamais pensé faire cf dans mon BL°ÖOog!… A moins de dix mètres de moi, les artificiers crachaient des feux dans tous les sens – extrêmement puissants !! C’est vrai, c’est très dangereux, sans parler de la très grande proximité des fils électriques… Tirés dans la nuit, je vois mal comment les Chinois peuvent prétendre contrôler où les feux partent !

    Je me suis cru en temps de guerre. Carrément.

    Néanmoins, cela m’aura valu de très excitantes aventures dans les méandres de petites rues pékinoises… AUCUN REGRET et j’ai même hâte de revoir ça.

LAISSER UNE REPONSE

SVP entrez votre commentaire!
SVP entrez votre nom