Province Mongolie intérieure : Grande Muraille

0
435
Grande muraille de Chine en Mongolie

C’est en arrivant en Mongolie intérieure que la Grande Muraille entame son parcours le plus long et le plus coloré. Depuis l’Antiquité, la Mongole intérieure a été la frontière où la culture nomade s’entrelace avec la culture agricole du sud. Les dirigeants de nationalité han et les tribus nomades participèrent tous deux à l’édification des murailles sur ce territoire.

La vaste région de la Mongolie intérieure est entrecoupée de nombreuses sections de la Grande Muraille érigée durant différentes dynasties. La Muraille à cet endroit possède en général deux caractéristiques particulières. La première est que c’est ici qu’elle est la plus longue, comparée aux murailles dans d’autres provinces. Elle représente un tiers de la longueur totale de la Grande Muraille. Deuxièmement, pendant plus de 2000 ans, depuis la Période des Printemps et des Automnes  jusqu’à la dynastie Ming (1368-1644), chaque dynastie sans exception a laissé sa propre Grande Muraille en Mongolie intérieure, ce qui la rend incomparable.

La Grande Muraille la plus ancienne en Mongolie intérieure est la muraille du Zhao, édifiée par l’état du Zhao pendant la période des Royaumes combattants, dans les années comprises entre 306 et 300 avant JC, pendant le règne du Roi Wyling. La muraille mesure plus de 500 kilomètres, la plus grande partie est construite en pisé. La Grande Muraille de Baidaoling est située dans la banlieue nord de Hohhot (la capitale de la Région Indépendante de Mongolie Intérieure) et mesure deux mètres de haut pour dix mètres de large. Elle occupe une place militaire stratégique. Les tours de guet sont réparties densément sur la Grande Muraille. Sur une longueur de moins de 500 mètres, on compte six tours de guet, qui sont devenues des lieux incontournables à Hohhot. Parfois on peut voir des pointes de flèches ou d’acier, utilisées dans les guerres antiques, éparpillées aux alentours. Et avec un peu de chance, on a le surprise de découvrir des pièces de monnaie chinoises antiques jonchant tranquillement le sol. La Grande Muraille du Zhao est vraiment importante dans l’histoire chinoise, la Muraille de Qin qui fut construite par la suite avait seulement pour but de la connecter à la Muraille de Yan.

Comparée avec d’autres murailles bien réparées comme celle de Badaling, la Muraille en Mongolie intérieure est moins célèbre et encore incomplète. Les récentes fouilles archéologiques ont révélé de nombreuses autres ruines de la Grande Muraille dans cette région, ce qui semble participer peu à peu à l’allongement de la muraille ; mais dans le même temps, à cause des catastrophes naturelles et des destructions humaines, la Grande Muraille en Mongolie raccourcit de plus en plus. Nous devons prendre des mesures immédiates pour la sauver, ou elle disparaîtra dans un futur proche.

LAISSER UNE REPONSE

SVP entrez votre commentaire!
SVP entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.