Grande Muraille de Huanghuacheng

0
116
Grande muraille de Chine de Huanghuacheng

Vous vous êtes peut-être déjà rendu à Badaling et au passage de Juyongguan, mais la Grande Muraille d’Huanghuacheng vaut également la peine d’être visitée. Elle a été construite sous la dynastie Ming (1368-1644), située dans la ville de Jiuduhe, dans le district de Huairou à 65 kilomètres de Pékin. Cette section de la Muraille de 10 800 mètres de long est une destination riche de ses montagnes, lacs et de sa Grande Muraille.

Quand vient l’été, le village entier sous Huanghuacheng est immergé dans un océan de fleurs sauvages jaune (“huanghua” signifie “fleurs jaunes” en chinois). Par conséquent ce village a pris le nom de Hunghuacheng, et cette section est appelée Grande Muraille de Hunghuacheng.

Sur une falaise près de la Grande Muraille se trouvent deux grand personnage chinois “jin tang” qui signifient être très ferme et fort. En fait, il y a une légende à propos de l’origine de ces personnages. A l’époque de la dynastie Ming, l’empereur a commandé à un général du nom de Cai Kai de construire la Grande Muraille à cet endroit. Mais cela a pris de nombreuses années. Ainsi l’empereur s’est mis en colère alors que certains ministres perfides clamaient que Cai Kai avait dépensé trop d’argent dans cette construction. En conséquence, Cai Kai fut décapité. Plus tard, l’empereur demanda aux ministres de vérifier la construction. Ils trouvèrent qu’elle fut lourdement fortifiée. L’empereur réalisa alors qu’il avait injustement traité Cai Kai. Alors il commanda à un artisan de tailler ces deux personnages. Ainsi, la Grande Muraille de Huanghuacheng  est également appelée la Grande Muraille de Jintang. Le lac à proximité est appelé, lui, lac Jintang.

En vous rendant à la Grande Muraille de Huanghuacheng, vous avez au moins quatre choses à faire. Tout d’abord, vous devez prendre des photos. Le lac brisant naturellement cette section en trois segments, sa singularité pourrait vous surprendre. Et le réservoir Huanghuacheng s’y trouve et forme un croissant de lune. Ensuite, allez visiter le jardin de châtaigniers sous la Grande Muraille, remontant à la dynastie Ming. Les châtaigniers anciens continuent de pousser encore très bien. Troisièmement, escaladez la partie la plus raide de Huanghuacheng, Shibadeng. C’est comme un dragon, prêt à voles dans le ciel bleu. Enfin, jetez un œil au château de Yaoziyu. Il a été bâti à l’époque des Ming et est toujours bien préservé. Dans le château, il y a un très vieux Sophora du Japon. On dit que le toucher pourrait vous apporter la bénédiction.

Frais d’admission : 34 RMB

Horaires d’ouverture :

8h-17h (en semaine)
7h30- 17h30 (le week end et durant les semaines d’or chinoises)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (42 votes, average: 4,10 out of 5)
Loading...
PARTAGER
Article PrécédentGrande Muraille de Jiankou
Article SuivantGrande Muraille de Gubeikou
Habitant à Shanghai depuis 2006, ce blog est pour moi l'occasion de partager des moments de Chine insolites, des opinions, des conseils sur la vie pratique ou d'échanger sur le voyage en Chine ...

LAISSER UNE REPONSE

SVP entrez votre commentaire!
SVP entrez votre nom